Liens

 

De mai 1968 à mai 2018

Cette révolte éclate au plus fort des Trente Glorieuses, alors que le pays de France, shooté à la croissance, se love dans les délices de la société de consommation et de loisirs ; en 65, 42% des foyers ont la télé, alors que 10 ans avant 68, 9% seulement l’avaient... En 10 ans la société s’était modifiée plus que pendant le 1/2 siècle qui a précédé : mai 68 apparait comme la résultante et l’épicentre des mutations économiques, sociales et culturelles qui si rapidement ont bouleversé les mentalités, les références, les structures de pouvoir. Certes il y avait Johnny, Françoise et Sylvie, les Yéyés, Beatles et autres Stones, mais aussi les bidonvilles autour de Paris et la grande pauvreté des travailleurs des campagnes et des usines. Sans oublier la guerre du Vietnam avec à venir l’été des tanks à Prague, tandis que juste avant, en avril, la fin d’un rêve pour Martin Luther King... L’Eglise, elle, sortait effrontée de Vatican 2 et n’avait pas attendu pour chambouler bien des choses ...

alors certains en rêvent pour aujourd’hui, 50 ans après, comme si la situation était la même ! 2018 a ses luttes dont l’ampleur se lit même à l’échelle du monde, ses combats et débats urgents pour la survie de l’humain : paupérisation grandissante, pollutions, terrorismes et autres massacres, l’hégémonie des pouvoirs et de l’argent et ses ravages, les dominations sur la vie humaine, la réduction des lieux de vie terrestres, l’immigration ... les voilà les cris ! alors que beaucoup se réfugient dans l’égocentrisme sourd, l’individualisme et la débrouillardise aveugle. Jusque dans l’Eglise souvent trop frileuse et engoncée dans le mirage de vains privilèges du passé. Quelles révolutions ne faut-il pas, et vite ? Au fait : 15 jours après le 13 mai tout était bouclé ...

Hugues Walser

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b