Dimanche 4 août

4 août 2013 par Marie France W

13 Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
14 Jésus lui répondit : « Qui m’a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? »
15 Puis, s’adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d’un homme, fût-il dans l’abondance, ne dépend pas de ses richesses. »
16 Et il leur dit cette parabole  : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté.
17 Il se demandait : ’Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte. ’
18 Puis il se dit : ’Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède.
19 Alors je me dirai à moi-même:Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.
20 Mais Dieu lui dit : ’Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l’aura ? ’
21 Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »


Ce cultivateur est riche. Ce n’est pas cela qui pose problème à Jésus. Mais il entasse ses biens, il ne pense qu’à lui... Où est le partage ? Où est sa pensée vers Dieu ?

Est ce que la vie n’est pas plus importante que les biens ?

Par exemple, avoir des jouets, c’est important pour s’amuser mais en vouloir tellement qu’on n’a pas assez de temps pour jouer avec tous ?

Cherchons à être riches en vue de Dieu et non amasser pour nous-mêmes.


Un petit jeu :

Voici les greniers de l’homme riche dont parle la parabole.Dans chacun d’eux, il y a un verbe qui dit à quoi lui servent ces greniers : retrouve-les :


Quelques liens pour Pour aller plus loin :

http://www.eveil-foi.net/Paraboles/Riche.htm

http://laviedesparoisses.over-blog.com/article-18eme-dimanche-temps-ordinaire-c-119327738.html

http://www.protestants-gap.fr/attachments/File/PREDICATIONS/NATHALIE/LUC/LUC_12_13-21-FP.pdf

Un beau texte

Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés...
Ce que tu as donné en d’autres fleurira...

Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil...
Ce que tu as offert en d’autres revivra...

Il restera de toi un sourire épanoui
Aux bords de tes lèvres comme au bord de ton coeur...
Ce que tu as ouvert en d’autres grandira...

Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur...
Ce que tu as semé en d’autres germera...

Simone veil

Pour découvrir le saint de ce dimanche 4 août , cliquer sur le lien ci-après : http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1621/Saint-Jean-Marie-Vianney.html


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b