Accueil du site > Caté > Eveil à la foi > Eveil à la foi - La Pentecôte

Eveil à la foi - La Pentecôte

4 juin 2014 par Brigitte

La Pentecôte

La venue de l’Esprit Saint est racontée dans les Actes des Apôtres, qui constituent la suite de l’Évangile de Luc.

La colombe symbolise l’Esprit Saint, dans le récit du baptême de Jésus.

(Tu peux dessiner une colombe et l’apporter à la messe de Pentecôte dans ton village).

L’Esprit Saint

Les auteurs de la Bible se sont inspirés du judaïsme : ils ont donné à une fête juive une nouvelle signification. Ce n’est pas le don de la Bible que le christianisme célèbre mais le don de l’Esprit Saint.

L’extraordinaire n’est pas que les apôtres puissent parler diverses langues, mais la création d’un langage qui touche le cœur, le corps et l’esprit de chaque homme de bonne volonté.

« Allez donc : de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » Mt 28, 19


Dossier : pour parents ou adultes accompagnateurs

La Pentecôte

 À l’origine, la Pentecôte est une fête juive, comme Pâques. Une fête agricole devenue aussi une fête religieuse, exactement comme la Pâque juive. Elle porte le nom de Shavouot ou fête des semaines car elle a lieu 7 semaines (50 jours) après Pâque.

On l’appelle aussi la fête des prémices, Pâque étant la fête des semences.

Les prémices sont les premiers fruits murs de la récolte qui étaient destinés à Dieu. Avant d’en consommer, il faut donner la part de Dieu. Exode 23:19.

Puis, dans un second temps, les Hébreux ont donné un sens religieux à cette fête agricole. Pentecôte célèbre alors le don de la Torah. Au sens strict, la Torah désigne les cinq premiers livres de la Bible : le Pentateuque ; au sens large, il désigne l’Ancien Testament.

Comme les juifs, les chrétiens célèbrent la Pentecôte cinquante jours après Pâques. C’est un jour marqué par l’acte de naissance des deux religions : les juifs commémorent le jour où Moïse reçoit les dix commandements,

les chrétiens celui où les disciples de Jésus reçoivent l’Esprit Saint, qui les pousse à annoncer que le Christ est vivant.

 L’Esprit Saint grave en leur cœur une nouvelle loi, celle de l’Amour.

Dans le récit, il est symbolisé par les langues de feu qui se déposent au-dessus de la tête de chacun.




L’Esprit Saint, c’est avant tout l’esprit de fraternité. Un être « Saint », c’est un être de grande bonté, un être qui aime son prochain plus que tout.

L’Esprit Saint, c’est l’esprit d’amour qui nous anime et nous fait aimer notre prochain comme nous-mêmes. Rendre grâce à l’Esprit Saint, c’est rendre grâce à l’esprit de fraternité. C’est l’Esprit qui doit régner sur Terre comme au Ciel. C’est un esprit d’amour fraternel, amour universel qui agit en nous comme une force extraordinaire. C’est cet amour qui fait transporter des montagnes !


Le fruit de l’Esprit Saint : l’Amour


L’Esprit Saint, nous ne le voyons pas. Nous pouvons le reconnaître à son action, aux fruits qu’il produit dans nos vies, si nous acceptons de coopérer avec lui.
Dans la lettre aux Galates (5, 22), écoutons ce qui est dit :


« Voici ce que produit l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, humilité et maîtrise de soi. »


Nous avons reçu l’Esprit Saint au baptême. Nous avons la capacité d’accueillir son action en nous et ainsi porter du fruit. Les dons naturels et les talents ne deviendront fruits de l’Esprit que dans l’accueil des dons faits, pour les mettre au service des autres.


Avec les enfants 


Outre les coloriages, l’éveil à la foi consistera à expliquer la Pentecôte avec des mots simples à vos enfants, ou encore à partager une prière en famille.

L’Esprit Saint délie les langues... Demandez à vos enfants de mettre un doigt sur la langue et de parler, puis de parler normalement, comme si leur langue était déliée...
Les apôtres peuvent aller à la rencontre des gens, leur raconter les merveilles de Dieu.

Quelles sont les merveilles de Dieu pour vos enfants ? Quelles sont les belles choses de leur quotidien ?

Que peuvent-ils admirer dans la nature ?

Le Saint-Esprit arrive comme le vent, comme un souffle. Soufflez, et faites soufflez les enfants, pour leur montrer ce qu’est le souffle. Ouvrez la fenêtre, sentez le vent faire bouger les rideaux, les vêtements, comme pour les disciples.

Vous pouvez aussi utiliser une plume pour représenter la colombe, sa douceur ; et rappeler son symbole de paix.

A la fin, vous pouvez allumer une petite bougie et dire une prière ou chanter une chanson en rapport avec l’esprit saint.

 Leur rappeler aussi qu’ils ont reçu l’Esprit Saint le jour de leur baptême.


 Activités sur le thème du vent :

Expérimenter qu’on ne voit pas le vent ou le souffle, mais qu’ils mettent en mouvement, comme l’Esprit Saint qui pousse à agir pour aimer.

  • Mobile avec des plumes – Montgolfière – Éventail

 


Voilier en coque de noix :

Matériel : une demi-coquille de noix, un cure-dents, de la pâte à modeler, une voile en papier. On met la pâte à modeler dans la coquille de noix. On met le cure-dents dans la pâte à modeler. Après on colorie la voile. Après on fait 2 petits trous avec le cure-dents dans la voile et on enfile la voile sur le cure-dents. Ecrire les fruits de l’esprit sur la voile.

 Activités sur le thème du feu et des langues :

Rappeler que le feu réchauffe, fait du bien, purifie, éclaire. Le feu de l’Esprit Saint est le signe de l’amour de Dieu. Chercher ensemble ce qui donne le feu, la chaleur, qui éclaire : cheminée, soleil, lampe, bougie...

Pour Prier


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b