Pause spirituelle

3 août 2015 par Brigitte

FORMATION RECOLLECTION

avec Mgr Mousset Evêque de Périgueux

 A Château L’évêque, journée de récollection chez les Sœurs de la charité de St Vincent de Paul – Eglise où St Vincent de Paul a été ordonné prêtre.

ELABORER UN PROJET AVEC DIEU = ALLIANCE

Projet centré sur soi : essoufflement, déception

Avec Dieu : voir l’exemple de St Vincent de Paul

 

Dieu porté dans nos projets = Dieu vient les féconder

Se sauver soi-même, ou sauver l’Eglise ?

Ce n’est pas nous, c’est le Christ

1 - Aller à la source

2 - Appel de Dieu et nos projets sont des réponses à l’appel de Dieu, c’est un combat spirituel (ex Marthe et Marie)

charité et amour des uns et des autres dans la différence

1 – la Foi est comme une source, belle image biblique

Contraire : le Désert mais il y a les pluies du désert, le puits du pèlerin à une époque plus ancienne, chaque village avait sa source, son puits à l’entrée ou au centre, pour le voyageur, l’étranger, c’était un signe d’accueil dans le village, hospitalité = recevoir de l’eau

le cœur de la source c’est Dieu pour chacun de nous

et nous nous devons être « indicateur de source » on a fait l’ « expérience de trouver la source » il faut avoir fait cette expérience pour pouvoir être « indicateur »

EAU : puissance de vie, baptisé dans l’eau, esprit saint = Christ source de vie

Tous les prophètes sont des indicateurs de source

La joie = contagieux = béatitude, heureux êtes-vous de connaître la source de l’Amour du Père. La Source ce n’est pas des eaux usées, elle est toujours vive et renouvelée.

Reprenons l’exemple de la fontaine dans le village

Elle a donné l’eau aux gens d’autrefois mais elle donne aussi (dans la mesure où elle est toujours dans le village) aux gens d’aujourd’hui

Avoir soif : aujourd’hui beaucoup sont en recherche, savent ou pressentent que la source existe mais où est le chemin ?

La religion ne les intéresse pas, ceux qui vont à la messe sont-ils indicateurs de source (si on ne le vit pas, on ne peut pas connaître)

Si la source reste en nous, elle devient un torrent qui déborde.

Voir les discernements et voir ceux qui ont soif (la Samarie était une déviance pour les juifs, ils ne pouvaient pas accepter une déviance-désordre dans leur religion) il y a du désordre dans la vie de la Samaritaine, Jésus la conduit vers la source et elle comprend que Jésus est la source même.

Les apôtres nous aident à comprendre les attentes, la soif d’aujourd’hui.

La foi : est nouveauté (source) la peur doit être bannie ; si on a peur on ne peut être indicateur de source

La liberté : source, jaillissement de vie, (le pape Jean Paul II est né dans un pays totalitaire, aucune liberté,

Liberté : aimer notre ennemi

Le Christ nous indiquera le chemin et la source, n’ayons pas peur, et aimons nos ennemis.

L’évangile est toujours nouveau, la foi est renouvelée, la foi redresse l’église même si elle est vieillissante : s’asseoir, écouter, méditer, partager ; Source Christ aujourd’hui et demain, féconder nos projets avec Dieu et porter du fruit (pas toujours le projet que j’ai programmé)

La prière universelle est donnée pour l’église, pour le monde et pour nous mais pas donner pour nos enfermements d’une église confinée.

2 - Appels de Dieu dans notre histoire (Moïse)

Pour tous et pour nous aussi aujourd’hui. Le temps est une chance pour entendre et mieux discerner les appels de Dieu et comprendre le langage de Dieu dans notre vie.

Ce n’est pas : appelle-moi où je voudrais que tu m’appelles !

Pour Moïse, Dieu n’est jamais venu là où il l’attendait...

Aujourd’hui, l’appel s’introduit dans notre quotidien (tél, mail, tv…) il s’introduit dans l’intimité de notre moi. L’homme a tendance à n’écouter que ses envies. Mais l’appel se reçoit d’un autre que soi-même.

Pour Moïse, au début rien ne va, car tout est centré sur lui – tout à partir de moi, je n’ai confiance qu’en moi (se prend pour le héros qui va sauver les autres, pensent que tous vont avoir confiance en lui, tue un égyptien, etc…)

Puis quand il pense que tout vient de Dieu, Dieu s’inscrit dans le temps et la durée, la croissance de l’homme = embrasement de Dieu, un feu qui ne s’éteint jamais ;


Moïse est converti = projet fécondé car tourné vers Dieu et les autres

Il y a embrasement lorsque notre désir rejoint celui de Dieu.

Jésus Christ ne laisse pas un discours théorique. Il s’adresse à une foule, il parle aux hommes et aux femmes, les appelle par leur nom, s’adresse à moi dans une relation personnelle, de Jésus son fils unique vers le Père.

« Apprends-nous à prier »

« Rien que je ne reçoive du père »

Le force vient de là, sa source (Mt 13/19), m’a appelé(e) pour être avec lui pas pour être en mission

Voir l’itinéraire de Pierre dans l’Evangile (croissance de Pierre qui renie 3 fois et qui sera porteur de l’Eglise)

Evangile selon Luc (appel de Jésus où il institue les douze)

« part toute la nuit pour prier Dieu dans la montagne » et il appelle au lever du jour.

NOMINATION : commencer par prier pour rejoindre

Etre missionnaire aujourd’hui, sortir de l’Eglise (sortir d’Israël, du pays de Jésus Christ)

Projet : temps de la prière.

Me « choisit pour être avec Lui » d’abord pour s’attacher à JC comme les premiers chrétiens.

Parler au Seigneur chaque matin pour avoir le goût de vivre pour nous, et pour le monde.

Jésus est toujours « pressé par la foule » tension, « je n’ai plus de pierre où mettre ma tête » Jésus se retire à l’écart. (Luc 6 30-31) et aussitôt ….venez vous-même à l’écart » et reposez-vous un peu …

Il faut apprendre à être plus « fécond » qu’efficace parce que la fécondité donne du fruit

12 visages = 12 figures avec Lui

Appel à tous et toutes

Double liberté : celle de Dieu et la mienne

Il n’y a pas plus libre que quelqu’un qui chemine avec le Christ.

Autre exemple : SALOMON

« Demande ce que je dois te donner, apprends à voir pour demander ce qui est nécessaire dans ta vie et pour les autres. »

APPRENDS A RECEVOIR

Quand le désir de Dieu rejoint mon désir : la vie jaillit

 

Salomon le songe –

Le plus essentiel pour toi et pour les autres « que je vois, et que je te vois » ce qui peut embraser la source

A tous et aux tout-petits – Dieu est l’essentiel de notre vie, sérénité quant on aura trouvé l’essentiel de nos vies.

 

HUMILITE CONFIANCE GENEROSITE

Humilité vient de Humus : Bonne terre pour recevoir la plante

La douceur comme la force, fait vivre, de qui a vaincu la violence en soi (exemple Magnificat de Marie)

Plus on est humble et plus on est fort

Humilité pour entrer en relation avec l’autre (ni dominé ni dominant) en égalité

Humilité avocat de la Vérité ni frilosité, l’humble n’a plus peur

La paix soit avec vous = climat de paix pour engendrer la CONFIANCE

Entre évêque, prêtres, communauté : bonne décision = dans un climat de confiance

Tous les apôtres se sont désarmés et prennent appui en Christ

 

GENEROSITE : générosité née de la réponse à Dieu

Générosité pascale : qui fait vivre le don de moi en fonction de Lui

Chercher à répondre à l’amour de Dieu pas chercher à être utile

« heureux les indicateurs de l’inutile … »

 

Appel à la conversion, nous ne sommes plus propriétaires des choses.

Le matin : s’ouvrir et s’accueillir – Merci pour cette journée qui commence

Le soir : rendre grâce, remercier pour ce qu’il y a eu dans la journée.

CHOISIR LA CONFIANCE : « Je te remets tout… »


Question : En quoi la Foi est-elle une source pour moi et comment suis-je porté(e ) à faire partager cette source qui est Jésus ?

 

La foi chrétienne, c’est une expérience personnelle de Jésus Christ

Ce temps de conversion ne nous appartient pas

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b