Accueil du site > Grandir dans la foi > Adultes > Enseignement sur la liturgie

Enseignement sur la liturgie

19 octobre 2015 par Brigitte

Mystagogie : Par Lui, Avec Lui et en Lui - par l’Eucharistie nous nous élevons ensemble vers Dieu

Nous re-découvrir dans l’Eucharistie = c’est un « mystère »

l’Eucharistie, célébration que nous animons – est une dynamique

Symbolique : tout s’élève comme l’encens – nous sommes rassemblés pour aller du

« Déjà là » que nous quittons vers le « Pas encore »

Image du paillasson : essuyer la poussière que nous emportons avec nous et qui reste sur le paillasson

Nous sommes rassemblés pour repartir de nos origines, mais aussi rencontrer nos frères

Pas de peur, pas de souci,

« … c’est toi mon Fils bien-aimé là où tu es, je t’élève avec moi. »

« La célébration de la messe, comme action du Christ et du peuple de Dieu organisé *hiérarchiquement, est le centre de toute la vie chrétienne pour l’Eglise, aussi bien universelle que locale, et pour chacun des fidèles. C’est en elle en effet que se trouve le sommet de l’action par laquelle Dieu, dans le Christ, sanctifie le monde, et du culte que l’humanité offre au Père, en l’adorant dans l’Esprit Saint par le Christ Fils de Dieu ».PGMR N°16

« La messe comporte comme deux parties : la liturgie de la Parole (du Pardon à l’offertoire) et la liturgie eucharistique, mais elles sont si étroitement liées qu’elles ne forment qu’un seul acte de culte ».PGMR N°28

*hierarchie : pas le sens humain (pouvoir et dépendance) mais c’est dans le sens de s’élever ensemble – c’est l’amour de Dieu pour nous et notre amour.

Il existe 3 religions monothéistes mais le Dieu des chrétiens est une Personne, il a une identité, propre à chacun mais peut se partager aux autres...

Entrer en relation avec Lui par l’Eucharistie.

Structure de l’Eucharistie = structure de relation

Orgue : chaque note répond, et fait le « yoyo » (descendent et montent) des hommes vers Dieu par l’intermédiaire des anges

La procession d’entrée  : c’est la croix qui ouvre la procession, Dieu vient de l’extérieur, c’est Dieu qui traverse l’assemblée (en nous) et qui vient pour l’humanité toute entière.

Orienter : c’est à dire tourner vers l’Orient

Christ est le soleil levant qui éclaire tous les matins


CONFIANCE = MYSTERE = SALUT POUR TOUS

FOI

ESPERANCE

CHARITE

Coeur et âme sont en mouvement avec le Christ (l’homme ancien pour l’homme nouveau) cœur de pierre, cœur de chair.

Aucun risque à aimer si ce n’est celui d’être aimer en retour.

Comment ? « Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur... »

Et commence la liturgie de la Parole qui invite à Re-partir mais pas « comme avant »

« Le Seigneur est avec vous... et avec votre Esprit »

N’ayons pas peur de nous émerveiller – rendre grâce pour rendre grâce

Amnamèse (debout)

« Viens Seigneur... nous t’attendons … le Seigneur va nous élever

Geste de Paix – c’est ESSENTIEL, profond

Ma main va rencontrer la main de mon frère, donc de Dieu, et seulement après je peux dire « Je ne suis pas digne »

On a commencé par demander le Pardon

Agneau de Dieu : prends pitié de nous

La paix n’est jamais possible sans Pardon - « dis seulement une parole et je serai guéri(e) »

« VIENS ET SUIS-MOI »

Parole de Dieu = parole d’Amour – la foi reçue des apôtres, de la vie même des apôtres, qu’il en soit ainsi.

Puis nous présentons notre prière (nous avons reçu les forces humaines et spirituelles alors nous avons l’audace de présenter au Seigneur notre PU qui émane de tous

Notre OUI, du cœur , « je suis là, qu’attends-tu de moi ? »

« Vis, deviens ce que tu reçois »

Offrir tout ce que je suis

En sa Vie sont concentrées nos vies

La quête : est le symbole de toute ma vie, elle représente tout ce que je suis

Je m’offre au Christ pour que dans sa Passion, il sanctifie ma vie pour le monde.

Fin de la liturgie de la PAROLE (du pardon à l’offertoire)

Avec LUI j’accepte de m’élever pour entrer avec Lui dans le Royaume de Dieu

L’Amour qui m’est donné, je le rends au monde

C’est pour moi, je le reçois dans l’Hostie

Je contemple l’importance de ma vie

Il est présent là, il invite à la rencontre – c’est merveilleux de voir descendre un frère de l’autel vers le peuple, le peuple monte vers Dieu

et AMEN – pain dans notre bouche

Mouvement de communion – Dieu vient descendre en chacun de nous (AMEN) vient prendre chair dans le peuple de Dieu – Allez de la part du Christ

Nous rendons grâce à Dieu – nous ne pouvons pas nous arrêter – nous avons quelque chose à rendre

Nous ne sommes pas « parfait » mais nous devons être « audacieux »

Rendre grâce c’est être missionnaire pour se défendre contre le mal – nous avons le devoir de se donner entièrement


DEROULEMENT DE LA MESSE

1 - Temps du rassemblement

2 - Liturgie de la Parole

3 - Liturgie eucharistique

1) Préparation des dons

présentation du pain et du vin : « Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce pain... » Un membre de l’assemblée ou le célébrant apporte sur l’autel le pain et le vin.

2) Prière des offrandes : « Pour la gloire de Dieu et le salut du monde. »

A l’invitation du célébrant, les fidèles reconnaissent dans le pain et le vin offerts les bienfaits de Dieu.

Offrandes pour le salut du monde

Le « Amen » de l’assemblée est important sinon il n’y a pas de rencontre.

Prière eucharistique

Dialogue de la préface :

« Elevons notre cœur. » Par cette prière, le célébrant et l’assemblée se tournent vers Dieu pour rendre grâce. Table de la Parole et Table de la liturgie.

Préface

Le célébrant rappelle les merveilles de Dieu : « Il est juste et bon de te rendre grâce... »

Sanctus

L’assemblée acclame la sainteté de Dieu.

Épiclèse de consécration – Invocation de l’Esprit (invocation = appel)

Le célébrant invoque l’Esprit pour consacrer le pain et le vin.

Récit de la Cène – consécration

Le célébrant reprend les paroles du Christ à la Cène

Acclamation d’anamnèse.

L’assemblée fait mémoire de la Pâque de Jésus dans l’espérance de sa venue.

Prière anamnèse

Rappel du mystère pascal. En faisant mémoire du Christ mort et ressuscité, et glorifié, le prêtre offre au Père son sacrifice unique et définitif.

On s’adresse au Christ que nous tutoyons dans la liturgie.

Épiclèse de communion.

Le célébrant invoque l’Esprit Saint sur l’assemblée. Le prêtre pose le décor mais c’est Dieu qui vient et qui dit  : « Prenez et mangez... »

Le célébrant prie le Seigneur pour l’Eglise tout entière, les défunts et l’assemblée. Coeur à cœur tantôt personnel, tantôt communautaire et parfois les deux.

Présentation des moments heureux et malheureux de la communauté + patron(ne) de la paroisse

Doxologie :

Acclamation finale : « Par le Christ, avec lui et en lui... » Le célébrant termine la prière eucharistique par la parole de louange. Conclusion c’est la TRINITE.

Néophyte (nouveau baptisé) – après baptême = mystagogie c’est ce que produit le sacrement en eux

Envoi : Peuple de Dieu régénéré – s’enracine dans ma foi, ma vie et l’Evangile

Procession de sortie : Dieu que l’on a rencontré, qui nous dit : « Viens et suis-moi (dans le monde)

et la mission commence. (pas réserver aux ministres) c’est un perpétuel mouvement.

Conclusion  :

L’Eucharistie est la « Source et le Sommet de toute vie chrétienne »

Le prêtre  : offre un culte à Dieu – Dieu nous embrasse

Prophète

Roi : entretien, est responsable du Royaume, baptisé

Le curé a le souci de la paroisse, le souci de nos frères.

Doit permettre la rencontre personnelle avec le Christ.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b