Accueil du site > Prière et partage > Témoignages > Zied et Bouna in mémoriam

Zied et Bouna in mémoriam

1er novembre 2016 par Gilles

Il y a 11 ans (27 octobre 2005), Bouna Traoré (15ans) et son ami Zyed Benna (17 ans) sont morts , électrocutés alors qu’ils tentaient d’échapper à un contrôle de police. S’en sont suivies trois semaines d’émeutes. Lundi 18 mai 2015, 10 ans plus tard, le jugement a été rendu. Les deux policiers accusés de non-assistance à personnes en danger ont été relaxés, définitivement.

Siyakha Traoré, le grand frère de Bouna, de confession musulmane, apporte un témoignage emprunt de dignité, émouvant de paix et de foi malgré son choc, à l’annonce du verdict. Ce verdict a été confirmé en appel en 2016. Ce témoignage rétablit une vérité occultée par la plupart des médias.

Un climat de peur et de répression entretenu dans la société véhicule la violence ; au contraire un climat de solidarité, d’accueil et d’assistance est source de paix. En ces jours où nous devrons faire des choix de société (élections présidentielles et législatives) posons-nous la question : quelle société voulons-nous ?

En ces jours où nous faisons mémoire de nos morts, il me parait essentiel d’honorer la mémoire de ces deux jeunes, Zyed et Bouna et d’entendre le témoignage du grand frère de Bouna face à leur mort injuste. Ils ont l’âge de mes enfants.

Zyed et Bouna

Les faits

Le témoignage

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b