Accueil du site > Éditoriaux > Nouvel article

Nouvel article

17 mars 2018 par Gilles

Médecine

C’est un peu comme nous entrons dans la salle d’attente du cabinet médical. Certes nous avons mal et nous savons que la délivrance viendra de la main experte du médecin, mais nous serions mieux ailleurs ! Au carême  : il en va de même, car ce temps nous donne l’occasion de mieux nous connaître et révèle notre vie intérieure. Nous savons bien alors que nous souffrons : de notre attachement trop grand aux biens de ce monde par exemple, de toutes sortes de lèpres qui nous gangrènent, bref, de nos péchés . L’appel même du Carême fait, c’est providentiel, resurgir ces souffrances  : c’est finalement une grâce bienveillante que nous sentions le poids de m isère qui est le nôtre ! Reconnaître son état de pécheur ouvre le passage pour la conversion : Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs (Mc 2, 17) dit Jésus. Acceptons donc de franchir la porte du « cabinet médical », et nous voilà dans la salle d’attente du Carême, attendant avec crainte, mais aussi espoir, délivrance, persévérance, conversion, guérison et résurrection ! Notre Pays-foyen des 2Rives propose 2 conférences de carême à ne rater sous aucun prétexte ainsi que les belles célébrations des sacrements des malades et de réconciliation, ... et le nouveau Terres de Foy sur le Pardon ...

Hugues Walser

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b