Accueil du site > Prière et partage > Libre Parole > NOUVELLES CANONISATIONS A VENIR

NOUVELLES CANONISATIONS A VENIR

16 avril 2018 par Marie-Simone

Le Pape François a "reconnu" le miracle attribué au Pape du Concile Paul VI (1897-1978) : le 25 décembre 2014, une fillette est née en bonne santé au bout seulement de 26 semaines de grossesse, alors que les médecins préconisaient un avortement thérapeutique.
La mère avait prié le Pape Paul VI à Brescia (Italie), la ville natale de ce dernier.

Succédant à Jean XXIII, Paul VI a mené à bien le Concile Vatican II, avant que l’Eglise Catholique ne traverse une profonde crise de la pratique religieuse.
Travaillant à la curie dès l’âge de 27 ans et nommé archevêque de Milan en 1954, il est élu pape en 1963 : abandonnant la tiare et la chaise à porteurs, Paul VI inaugura les voyages pontificaux, notamment à l’ONU et en Terre Sainte.

L’année 2018 marque l’anniversaire de son encyclique Humanae Vitae, qui fut mal reçue en raison du refus de la contraception artificielle.
C’est à la clôture du synode des jeunes en octobre prochain que le Pape François présidera la cérémonie de canonisation de Paul VI, "l’inventeur" du synode des évêques en 1965 et le fondateur des JMJ avant l’heure avec, dès 1966, son invitation à la jeunesse de Rome pour célébrer les Rameaux.

Une autre canonisation est attendue, toute aussi chère au Pape François, celle de Monseigneur Oscar Romero (1917-1980), assassiné alors qu’il célébrait dans la chapelle d’un hôpital. 

Nommé évêque dès 1970, par... Paul VI, et archevêque de San Salvador (Etat du Salvador) en 1974, il prit le parti des paysans sans terre, face à la dictature militaire, après la mort violente d’un de ses prêtres, le jésuite Rutilio Grande.
Lors de grandes célébrations populaires et dans les médias, il dénonçait avec force la violence, au risque de sa vie.

Bien au-delà du Salvador, le message de l’évêque martyr irrigua toute l’Amérique latine.

Monseigneur Oscar Romero sera canonisé sans doute à l’automne prochain.

 

L’annonce de ces deux canonisations fait suite à la signature en béatification de Monseigneur Pierre Claverie et 18 autres religieux martyrs d’Algérie (dont 6 femmes et les 7 moines de Tibhirine)

Sources : Le Pélerin
Nous vous conseillons de consulter le site "www.moines-tibhirine.com"

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b