Accueil du site > Éditoriaux > Il y a 100 ans, le 11novembre

Il y a 100 ans, le 11novembre

5 novembre 2018 par Gilles

Il y a 100 ans, le 11novembre, ma grand-mère dansait en alsacienne sur les places de Colmar dans la liesse populaire surdimensionnée et le fracas des cloches déchaînées. Sa mère ayant fui l’Alsace allemande en 70 pour demeurer française, elle pouvait enfin y retourner (... pour en repartir en 39... mais ça c’est une autre tranche d’Histoire).

Pour ceux qui étaient restés, changeant de nationalité plusieurs fois, et les Malgré-nous envoyés de force au front, ce n’était pas simple ! Il y eut aussi ceux qui, de loin, avaient un avis sur tout, les théoriciens de la hiérarchie militaire ou les politiciens, les va-t-en-guerre sans risque et qui depuis leur lointain confort lançaient leurs braves et téméraires « armons-nous et... allez-y ». Mais ce jour-là tout le monde dansait et chantait : c’était l’armistice ! ; ce mot signifie « cesser les armes, tout en restant en état de guerre » ce n’est donc pas une victoire, c’est un arrêt sur image : on ne renonce pas à l’animosité !

La suite des évènements de l’Histoire le confirme avec une Seconde Guerre emboîtant la Grande Guerre soldée, elle, par une victoire. Tout au moins une armistice accorde-t-elle des temps différents pour mettre en route des processus de paix, prendre les moyens de dépasser les antagonismes par des dialogues engageant sur des relations nouvelles.

Serait-ce finalement plus prolifique qu’une victoire ? Bien sûr ne poussons pas trop loin l’obus et laissons sa liberté à l’Histoire et profitons de découvrir que les armistices peuvent demeurer des temps de nouveautés, de re-départ réa- listes et actuels... et sautons (non pas sur une mine, mais plutôt mine de rien) sur l’opportunité des temps donnés, dans un dialogue renouvelé, faisons preuve de nouveauté, d’ingéniosité pour sortir de nous-mêmes en restant sur le qui-vive de l’essentiel de la vie, honorant et vivant le mot Fraternité gravé au frontons de nos Mairies.... et au cœur de l’Evangile !

Hugues Walser prêtre en Pays Foyen

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b