Accueil du site > Archives > En route vers Pâques 2010 > Avoir un minimum de bon sens

Avoir un minimum de bon sens

9 mars 2010 par Hélène

Dans la vie courante, face aux cataclysmes de ces jours-ci, la réflexion : " Si Dieu existait, il ne laisserait pas faire ça... " revient souvent.
Voici le récit de l’histoire d’une personne possédant un minimum de bon sens et pas mal de répartie :

Un homme entra dans un salon de coiffure pour se faire couper les cheveux et tailler la barbe comme il le faisait régulièrement. Il entama la conversation avec le coiffeur qu’il connaissait bien. Ils discutèrent de sujets nombreux et variés. Soudain, ils abordèrent le sujet de Dieu. Le coiffeur dit :
- "Écoute, je ne crois pas que Dieu existe comme tu le dis."- "Pourquoi dis-tu cela ?" répondit le client.
- "Bien, c’est facile, tu n’as qu’à sortir dans la rue pour comprendre que Dieu n’existe pas. Dis-moi, si Dieu existait, y aurait-il tant de gens malades ? Y aurait-il tant d’enfants abandonnés ? Si Dieu existait, il n’y aurait pas de guerre, de souffrance ... Je ne peux pas penser à un Dieu qui permet toutes ces choses."
Le client s’arrêta un moment pour penser mais il ne voulut pas répondre pour éviter toute confrontation. Le coiffeur termina son travail et le client sortit du salon. Tout de suite après sa sortie, il vit un homme dans la rue avec de longs cheveux et une barbe (il semblait bien qu’il avait été longtemps sans s’être occupé de lui-même car il avait l’air vraiment trés négligé). Le client prit l’homme par le bras et retourna dans le salon et dit au coiffeur :
- "Tu sais quoi ? Les coiffeurs n’existent pas !"
Le coiffeur répondit :
- "Ne suis-je pas ici et ne suis-je pas un coiffeur moi-même ? "
- "Non ! s’écria le client. Ils n’existent pas parce que s’ils existaient, il n’y aurait pas des gens avec de si longs cheveux et la barbe longue comme cet homme avec moi.
- "Ah mais si, les coiffeurs existent ! La preuve, j’en suis un ! Ce qui arrive, c’est que parfois les gens ne viennent pas à moi, pour se faire couper les cheveux et tailler la barbe..."
- “Exactement !” s’exclama le client. “Tu l’as dit : Dieu existe. Ce qui arrive c’est que les gens ne vont pas vers Lui et c’est pourquoi il y a tant de guerres et de souffrances dans le monde !”

 

Cette histoire s’est passée chez le coiffeur, on pourrait faire la même réflexion chez le médecin, ou avec le maçon ou l’instituteur...
S’il y a quelque chose que Dieu ne fait pas, c’est d’obliger l’Homme (homme ou femme) car sinon celui-ci n’est plus Homme Libre mais esclave. " Je ne vous appelle plus serviteur, dit Jésus, mais amis " (Jean15, 15).

Avançons dans ce Carême en respectant la nature, l’Homme, tout homme, avec ses choix parfois fous, et en remerciant notre Dieu qui nous laisse "tellement" LIBRE de nos actes...

La Vérité vous rendra libres" (Jean 8, 32).

 

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b