Accueil du site > Bulletin Terres de Foy > journée d’étude sud-PLC 9 juin 2011 à Montauban

journée d’étude sud-PLC 9 juin 2011 à Montauban

11 juin 2011 par Marie France W

Sud Presse Locale Chrétienne regroupe et soutient les bénévoles oeuvrant pour la réalisation et la diffusion de journaux paroissiaux dans le grand Sud-Ouest. Association loi 1901, elle est gérée par un conseil d’administration dont le siège est à Technoclub 4,rue Jean-Amiel 31700 Blagnac tél.05 62 06 81 70

Elle organise des journées d’études 2 fois par an

Le 9 juin dernier, le thème proposé a été : "le journal paroissial,entre mission et déficit"

Terres de FOY est adhérent à sud-PLC.

Marie-France Rossignol, rédactrice en chef, MF Waquier, membre de l’équipe de rédaction et Roger Billoux, trésorier de l’association Terres de Foy se sont rendus à Montauban pour participer à cette journée.

Voici un compte rendu écrit par MF Rossignol :

Intervention du Père Jean Rouet, vicaire général à Bordeaux.

Comment justifier d’un déficit financier pour la mission et peut-on parler d’investissement missionnaire ?

Il convient de travailler à perte consentie.

Présentation du journal POP UP, gratuit, distribué par une société de distribution (plus chère que l’impression) aux gares de tram à Bordeaux, sur les marchés de Gironde et aux paroisses. Les personnes qui le distribuent portent un T-shirt avec l’inscription POP UP. Pas de distribution dans les boîtes aux lettres, car noyé parmi la pub.

Il y a 4 numéros par an et le coût d’un numéro revient à 6/ 7000 euros. C’est un « budget missionnaire »

La question qui s’est posée est : Comment aller vers les gens là où ils sont et renoncer à les faire venir chez nous coûte que coûte ?

Ligne éditoriale : on ne va pas parler de nous (Eglise), car Jésus s’intéresse aux gens et réagit en fonction de leur intérêt. Le but est de parler de nouvelles qui suscitent l’espérance, de trouver des témoins qui parlent de ce qui les fait vivre. S’intéresser aux autres, c’est une démarche d’évangélisation.

Si on parle du respect de la nature, il faut trouver que dire de plus que ce que disent les écolos. Interroger un jardinier c’est découvrir ce que ça lui fait vivre cette activité.

Une seule page, la deux, est réservée à l’Eglise.

Les rédacteurs sont presque tous des journalistes professionnels bénévoles suivis par Fabrice Reinle, de Bayard Service Edition . www.bayard-service.com

Pas ou peu de retour sur ce journal qui est répertorié comme un journal de presse et donc reçoit les nouvelles de la presse sur son site comme tous les autres journaux. Un plus pour être au courant.

Synergie avec d’autres moyens de communication : les autres journaux, le site internet du diocèse, la chaine télé TV7 , la radio ...existe aussi une page Facebook avec, bientôt dessus des compléments aux articles du journal papier. Egalement à l’étude une application i phone

Slogan du premier numéro : le bling bling se paie, le cœur se donne. !

bordeaux.catholique.fr/users/site/web/index.php

Autre journal catholique gratuit distribué dans une grande partie de la France avec des pages locales : L’1nvisible.(soutenu par la communauté de l’Emmanuel)

Intervention du Père Bernard Quintard, vicaire général de Rodez

Que signifie le mot mission pour les catholiques ? Qu’est ce que la mission aujourd’hui pour une paroisse ? Comment peut-elle être mise en œuvre ? Comment peut se situe un journal paroissial dans ce cadre ?

Sens du mot déficit : il peut être économique mais aussi de réflexion.

Comment annoncer qui est Jésus dans notre contexte alors qu’il y a plein de médias ? Il faut que l’Eglise fasse des efforts pour être aussi crédible que les autres communicants.

Missionnaire ? Tout le monde veut être missionnaire. Souvent on est dans une ligne d’héritage en le modernisant. La mission, c’est sortir de soi, de chez soi pour oser une rencontre.

Concept ancien : on va vers les autres pensant leur apporter quelque chose.

Aujourd’hui : rééquilibrage : en évangélisant on est évangélisé... Lorsque l’Eglise va vers les autres, elle est évangélisée en retour par ce que vivent et lui renvoient les personnes rencontrées.

Mission : c’est un déplacement permanent ; toute rencontre m’invite à bouger quelque chose en moi, à accepter les autres et les retours pas toujours gratifiants.

La mission est un dialogue permanent, c’est aller vers tous les hommes. Il faut maintenir le lien entre tous les acteurs de la mission.

 

Intervention de Joël Thellier, responsable de l’OTPP dans la région Nord de la France. www.otpp.org/

Pourquoi est-ce aussi important d’investir dans un journal paroissial ? Comment le financer ?

But : amener des paroles d’Evangile chez les gens et non pas parler d’Evangile.

« Je suis chargé de vous le dire, pas de vous le faire croire ». dixit ???

Pourquoi lors des marchés de Noël n’y aurait-il pas un stand paroissial avec le journal ?

Le problème du financement est à voir non du côté des dépenses supplémentaires, mais se dire : quelles recettes supplémentaires pouvons-nous trouver pour aider au financement ?

  • quête pour le journal au moment de la profession de foi

  • organiser un vide clocher

Il faut innover pour trouver des recettes ,par exemple : évaluer s’il ne vaut pas le coup parfois de ne pas allumer le chauffage d’une église à moitié vide pour économiser sur ce poste de dépenses ; si on le fait, on explique pourquoi aux gens. On a froid, mais on sait pourquoi… en période de carême, ça peut être mieux accepté.. 

Idées pour montrer ce que vit la communauté :

  • arbre à événements à mettre dans l’église. L’arbre contient des photos des différents événements, fêtes vécues par les chrétiens. Ex : photos de profession de foi montrant ce qui s’est vécu dans la famille ce jour-là, idem pour baptêmes et mariages. Photos de ce qui se vit au KT, en retraite de profession de foi ou de première communion.

  • Organiser un concours de dessins (ou de crèches) pour les enfants et publier les plus belles œuvres dans le journal. Aller voir les crèches chez les gens, au lieu de les faire venir dans l’église. C’est ainsi entrer en contact avec eux.

  • Distribuer le journal aux personnes seules au resto, en terrasse.

  • Organiser une initiative festive gratuite comme "un repas des voisins" parrainée par journal.

    Penser que la plupart des initiatives de la communauté peuvent être parrainées par le journal paroissial car soit celui ci annonce la manifestation soit il en fera un compte -rendu, un retour photo, etc.

Un journal qui s’arrête, c’est la mort d’une communauté, la perte des liens tissés. On ne mesure pas assez l’investissement de toutes les personnes concernées qui donnent de leur temps : ça ne coûte rien à la paroisse mais ça devrait compter quand on regarde les comptes. Combien ça coûterait si on devait rémunérer ces services ?

Intervention de Mgr Ginoux, évêque de Montauban

Quelques idées en vrac :

Quand une communauté ne communique plus, elle est morte.

Nous devons faire part de notre regard sur l’actualité, rejoindre les gens dans leurs soucis (problème de la vigne, des vaches laitières, des cités…)

Référence à l’encyclique de Paul VI, « Ecclesiam suam » :

« L’Eglise doit entrer en dialogue avec le monde dans lequel elle vit. L’Eglise se fait parole ; l’Eglise se fait message ; l’Eglise se fait conversation.

On ne sauve pas le monde du dehors ; il faut, comme le Verbe de Dieu qui s’est fait homme, assimiler, en une certaine mesure, les formes de vie de ceux à qui on veut porter le message du Christ ; sans revendiquer de privilèges qui éloignent, sans maintenir la barrière d’un langage incompréhensible, il faut partager les usages communs, pourvu qu’ils soient humains et honnêtes, spécialement ceux des plus petits, si on veut être écouté et compris. Il faut, avant même de parler, écouter la voix et plus encore le cœur de l’homme ; »

Se demander comment rejoindre les pauvres dans ce monde, pas forcément les pauvres économiquement mais ceux qui sont seuls, qui n’ont pas de relation avec les autres.

Ne pas hésiter à aller demander de l’aide aux gens en fonction de leurs compétences.

Mutualiser les moyens de communication

Faire une relecture pastorale des articles.

 

 

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b