Accueil du site > Vie culturelle > Blague de la semaine > Échange d’amabilités

Échange d’amabilités

13 mai 2012 par Marie-Simone

C’était en Bourgogne, quand il y avait encore un curé dans tous les villages, dans les années 50/60.

Monsieur le curé, un homme jovial et d’une grande affabilité, croise un jour sur la place du village, le maire, anti-clérical.

"Bonjour, Monsieur le maire, dit le bon curé avec un large sourire.

J’en veux pas de vot’ sourire, M’sieur le curé, bougonne le maire.

Vous n’en voulez pas ? Eh bien, Monsieur le maire, rendez-le moi !"

 
Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 2.1.19 - Squelette ViaSPIP 2.1.10b